Blog de voyage en famille

Les temples d’Abu Simbel sont une partie des merveilles de l’Egypte

Par 1 juillet 2018 AFRIQUE, EGYPTE, Voyages

photo du Temple de Ramses II à Abu Simbel

Les temples d’Abu Simbel

Rangée de colosses de statues à l'entrée du temple de Ramses II àAbu Simbel

Gros plan sur le gardien du temple de Ramsès II a Abu Simbel

Il était hors de question de venir si loin et étant à Assouan de ne pas aller visiter les temples d’ Abu Simbel. Aussi, nous avons pris une voiture avec chauffeur. Cela ne coute presque rien. Le trajet peut paraitre long, il faut compter environ 3 heures de trajet en voiture taxi pour y aller. On traverse le désert, le paysage cependant change, il y a toujours quelque chose à regarder, une ville en plein en désert, un refuge qui s’avère être une pompe à essence. Avant il y avait une ligne aérienne entre Assouan et Abu Simbel, pour le moment elle ne fonctionne pas. Il y a aussi des bus avec les locaux qui sont possibles. Mais le taxi nous a semblé la meilleure solution et puis ce n’était pas très coûteux.

Sculpture des prisonniers de Ramses à l'entrée du temple d' Abu Simbel

sculpture en bas relief représentant Ramsès II tuant ses ennemis

Le voyage à Abu Simbel

Ensuite, on s’arrête souvent à des checkpoints. C’est lors d’un arrêt à un checkpoint à mi-parcours que nous avons eu une petite peur. En effet, il y avait un début de tempête de sable, on ne voyait presque plus la route. A un barrage, on nous a dit que la route était fermée. Les explications étaient fumeuses, un peu embrouillées et on était juste avec notre chauffeur.

Mais on a eu de la chance, 30 minutes de stationnement en plein désert et hop, nous sommes repartis. Je ne suis pas sortie à cause du vent et de la chaleur. Et puis il faut se rappeler que la frontière avec le Soudan n’est pas loin. Les touristes sont encore peu nombreux (malheureusement pour l’Egypte), si bien que nous sommes chouchoutés et surveillés comme le lait sur le feu.

Une halte à l’hôtel Séthi 1er à Abu Simbel

Vue de la piscine de l'hôtel Sethi 1er et derrière le lac Nasser

 J’imaginais que perdue dans le désert, notre nuit à l’hôtel serait spartiate. Et bien l’agence Amplitudes, nous avait réservé un hôtel, le Séthi 1er qui était très agréable, comme situation et comme confort. Bon la nourriture sans être difficile était moins bonne que la cuisine que Amar nous servait sur le bateau lors de notre croisière sur le dahabeya Amoura. Nous avons ensuite visité le site avec un guide nubien. Ce dernier faisait partie du personnel de l’ambassade de France au Caire. Ce site fut une révélation, de plus nous étions seuls, le soleil étant au zénith, le site était déserté pour notre plus grand bonheur.

 

Un soir, un son et lumières à Abu Simbel

Lumières sur les statues de Abu Simbel

Son et Lumière sur le temple de Néfertari à Abu Simbel

Nous avions demandé à passer une nuit à Abu Simbel et nous voulions faire le son et lumière. Cependant, nous n’avions pas réservé au préalable, mais devant le peu de touristes, ce n’était pas nécessaire. Nous sommes donc allés voir le son et lumière et ce fut un moment magique. Une heure de beauté portée par une musique classique et une belle présentation.

 

Au matin, un lever de soleil à Abu Simbel

photo du Temple de Ramses II à Abu Simbel

Lever du soleil sur le temple de Ramses II

 

gros plan sur la statue de Ramses II à Abu Simbel

Gros plan sur le visage de Ramses II à l'entrée du temple d'Abu Simbel

 Le lendemain, le lever du soleil était à 5 heures 30, nous sommes allés à pied jusqu’au site ( 20 minutes le matin sans trop de chaleur).  Le site venait d’ouvrir et nous avons pu prendre des billets d’entrée et être les premiers à contempler les rayons du soleil sur les statues. La vie et ses bienfaits appartiennent vraiment à ceux qui se lèvent tôt. Un autre moment extraordinaire ! Sur le chemin du retour, nous avons été détournés par un jeune homme qui  nous proposait de visiter le musée d’Abu Simbel. Il retrace la découverte et le sauvetage du site après la création du barrage d’Assouan. Encore un bon moment et une belle découverte !

 

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

    Laisser une réponse